Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 21:37

Le dimanche 7 novembre à 15H00, au complexe sportif de Villennes, le FCVO rend hommage à l’un des siens disparu tragiquement d’un arrêt cardiaque il y a un an.

Affiche web

Les anciens du Football Club de Villennes-Orgeval défieront le Variétés Club de France de Jacques Vendroux et Thierry Roland.

L’entrée est fixée à 2 euros.

Tous les bénéfices seront reversés à une association de cardiologie.

Nous comptons sur vous pour faire partager l’information et nous ferons un plaisir de vous accueillir.

 

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Sport
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 08:24

Comme chaque année à pareille époque, l'UNECATEF -union des éducateurs et entraîneurs de football- m'a proposé de dispenser des heures de formation pour les entraîneurs au chomage.

 

 

800karl.jpgSous la bannière, "Dix Mois Vers l'Emploi", je propose deux modules:

- présentation Flash

- développement de réseau personnel: création et entretien

D'autres collègues interviennent dans cette formation dans des domaines variés tels que l'informatique, l'expatriation, l'anglais.

Cette formation est gratuite pour les stagiaires.800karl2.jpg

L'équipe de Pierre Répéllini et Thibault Dagorne souffle cette année son septième anniversaire.

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Sport
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 16:46

Vingt-cinq clichés tirés en grand format sélectionnés sur environ 150 photos toutes prises via l'I-phone. Le résultat est impressionnant. En collaboration avec Jean-Jacques Crevin, le patron du Café les Batignolles à Poissy, venez vous aussi vous immerger dans Soweto, ses paradoxes, sa pauvreté et ses richesses.

Jusqu'au samedi 14 octobre, Karl Olive propose une exposition sur Soweto. Rédacteur en chef en Afrique du Sud pendant la dernière coupe du monde de football, Karl Olive a passé plusieurs jours dans le coeur du township qui marqua les grandes heures de l'apartheid sud-africain. Des images fortes en émotion  accompagnées de textes où la pauvreté se mêle à l'espoir de tout un peuple voué à Nelson Mandela, père adulé et icône de la lutte anti-apartheid.

soweto 240610 001

"Soweto, mon autre coupe du monde ", exposition proposée par Karl Olive au Café Les Batignolles - 29 rue du général de Gaulle - 78 300 Poissy - 01 39 65 02 84 - De 9h à 20h tous les jours sauf le dimanche - Jusqu'au samedi 16 octobre .

expo ko batignolles

Repost 0
Published by Karl OLIVE
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 15:56

 

finale coupe du monde 11072010 013Une cérémonie de cloture époustouflante, des lumières, des couleurs, des chants, de l’ambiance, de la joie et du bonheur.

Avec un moment historique : la présence de Nelson Mandela. Inoubliable.finale coupe du monde 11072010 007

Retour en images sur cette belle journée du dimanche 11 juillet 2010…finale coupe du monde 11072010 009finale coupe du monde 11072010 014

 

Repost 0
Published by Karl OLIVE
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 12:25

Une finale en tout point exceptionnelle

trophee-coupe-du-monde.jpg

Pour le sport tout d’abord : Espagne – Pays Bas, une finale inédite. Jamais ces deux équipes n’ont remporté la coupe du monde. Ce sera le cas ce soir. Deux fois finalistes en 1974 et 1978, les hollandais ont inventé le football total dans les années 70, sous l’impulsion d’un ambassadeur nommé Johan Cruyff. Le même numéro 14 des oranges exporta alors ses talents et sa philosophie de jeu … en Espagne pour y inculquer également ce football total. Et voilà comment ce soir, nous aurons une finale totale !

 

coupe du monde 2010 024Pour l’Afrique ensuite : pour la première fois de son histoire le continent africain a organisé cette XIXème coupe du monde. De main de maître. Il ne faudra jamais oublier la faculté des Africains à avoir su monter de toutes pièces un événement exceptionnel. Nous croisons déjà les doigts pour que le peuple africain n’attende pas 50 ans pour remettre ça. Il le mérite.

 

photo-papier-over-blog-280610-001-copie-1.jpgA mon humble niveau enfin, je veux dire toute ma joie et le bonheur d’avoir partagé, et vécu ces moments au jour le jour pendant plus d’un mois dans le cœur même de la fourmilière de l’organisation. Une tranche de vie qui restera inoubliable.

Repost 0
Published by Karl OLIVE
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 09:22

soweto 240610A moins de cinq kilomètres de Soccer City, le temple où se dispute dimanche la XIXème finale de la coupe du monde, Soweto affiche ses plaies et ses espoirs : 2 millions d’habitants s’entassent sur 120km2, 40% d’entre eux vit sous le seuil de pauvreté, mais le « Township » où vécut Mandela poursuit sa mue pour rattraper son retard économique et social. Très loin des préjugés qui font encore de lui, un guet-apens où il ne fait pas bon s’aventurer…

Immersion à Soweto toute une journée… à bicyclette, avec Lindah, 48 ans, né ici, grandi ici. Le plus frappant d’abord, ces enfants, par plusieurs dizaines, qui vous sautent dans les bras et vous embrassent. Tout simplement. Avec un sourire jusque là ! Dans leur sillage, les mamans sourient : « On n’a pas encore l’habitude de voir des blancs chez nous. C’est pour cela qu’ils vous touchent comme ça ! » s’excuseraient-elles presque. Symbole martyr de l’apartheid sanglante des années soixante-dix, Soweto -de son vrai nom “South West Township” – aligne ses minuscules maisons sur des kilomètres de sentiers poussiéreux. Jusqu’à 14 personnes s’entassent dans ces dominos de boites d’allumettes. « Personne ici ne s’en plaint » insiste Tsapo. « Grâce à Mandela, notre vie est meilleure. Certains ont même l’électricité. C’était inimaginable hier. Notre combat est ailleurs ».soweto 240610 019

Tsapo ne cache pas son inquiétude. Comme lui, près d’un adulte sur cinq est touché par le virus du sida à Soweto. Un calque de l’épidémie qui infecte 5,7 millions de sud-africains, un sixième de la population mondiale. « L’ancien président nous disait : pour ne pas avoir le sida, il ne faut jamais en parler. Ce déni de la maladie a coûté la vie à 350.000 âmes ». Depuis un an, une campagne de prévention inonde le pays. Plus d’un milliard de préservatifs sont distribués, un million et demi de personnes bénéficie désormais de traitements antirétroviraux. Bras dessus- bras dessous, Lindah, mon guide, m’entraîne dans une petite école délimitée par des barbelés. « Parle aux maîtres, aux maitresses, dis leur ce que tu sais du sida et des moyens de prévention ». Dont acte. Dans un silence religieux.

J’en profite également pour en savoir plus sur l’éducation scolaire. «Encore un domaine où nous rattrapons notre retard » positive Tsapo : « plus de cinquante élèves par classe devant des professeurs dont près des trois quarts sont sous-qualifiés. L’héritage du boycott généralisé des écoles a laissé des traces. Mais voilà qui a le mérite d’exister et d’être intégré désormais à notre culture ».soweto 240610 015

Dans la cour, les gamins tapent dans le ballon. A n’en plus finir. La coupe du monde les fait rêver, comme elle fait rêver Soweto. Concrètement : 40 millions d’euros de retombées financières investis dans le développement d’infrastructures. Pour la première fois de l’histoire, un réseau de bus flambant neuf permet aux habitants de Soweto de se rendre dans le centre-ville. Et sans ségrégation. 1300 d’entre eux ont été embauchés pour le lifting en profondeur de Soccer City.soweto 240610 001

Très ému avant de se quitter, Lindah regarde au loin le stade de la finale de dimanche justement : « Tu vois cette calebasse. Son architecture a été voulue par Nelson Mandela pour rendre hommage à la mosaïque de notre population. Le monde entier est en extase devant elle. C’est devenu la cathédrale de Sowéto ! ».soccer-city-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Karl OLIVE
commenter cet article
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 16:11

Comme son fils André sur le terrain, Abedi Pelé aura été une des grandes personnalités de cette coupe du monde. Très actif auprès de la FIFA en tant qu'ambassadeur, l'ancienne star de l'OM a multiplié les conférences sur l'anti-racisme.

abedi-pele-007.jpg

J'ai eu le privilège de m'entretenir avec lui.

Un entretien que vous pouvez retrouver vendredi:

le10sport.fr

 

Bonne journée!

ko

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Sport
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 17:26

Avant les deux demies-finale  Pays-Bas – Uruguay et Allemagne-Espagne, l’union africaine de radiodiffusion a enregistré ses traditionnels tam-tam. Un 26minutes en version française puis en version anglaise. Une sorte de « On refait le match » à la sauce africaine.tam tam 004

Un vrai plaisir que de coordonner toutes ces équipes de confrères africains, venus du Zambie, Namibie, Cameroun, Sénégal, Congo, Mali, Bénin, …tam tam 006

Une richesse dans leur approche différente du ballon rond et une vraie analyse de jeu. Qui ferait pâlir certains journalistes de l’hexagone.

Come on Africatam tam 003

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Sport
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 08:36

 


 

 

 

cm espagne af sud 030710 174On est encore passé par toutes les couleurs du calendrier à Ellis Park ce samedi soir. On ne donnait pas cher des chances du Paraguay contre l'Espagne. Et pourtant, les sud-américains ont livré une belle partition, tenant la dragée haute à la roja.

Après une mi-temps insipide marquée par une possession de balle très déséquilibrée (60-40) pour l'Espagne, les paraguayens, comme les ghanéens la veille, ont raté le coche en voyant leur pénalty arrêté brillamment par Iker Casillas.

L'espagne, deux minutes plus tard, était également contaminée par le virus du pénalty manqué. Même scénario.cm espagne af sud 030710 173 Prince, notre commentateur ghanéen.

Mais la chance de ce mondial, c'est bien les espagnols qui l'attirent! Comme contre le Portugal, c'est Villa qui a inscrit le but de la victoire. Comme contre le Portugal, l'avant-centre de Valence, a touché le montant. Il a fait encore plus fort. Son plat du pied touche le poteau droit, avant le poteau gauche, puis but!

Travail, talent, chance...

Bon dimanche!

 

 

 

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Sport
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 10:46

abedi pele 013Le Ghana a quitté la coupe du monde par la grande porte. Devant 84100 spectateurs qui ont soufflé dans leur vuvuzula à Soccer City, les derniers africains en lice n’ont vraiment pas eu de chance. Au bout du suspens, Gyan a manqué le pénalty qui ouvrait les portes des demi-finales, à la dernière minute de la prolongation. abedi pele 017Quel dommage ! La tristesse s’est lue sur les visages en sortant du stade. Mais rendons hommage aux coups de pied arrêtés de Diego Forlan, un phénomène.abedi pele 021

Et encore une fois, rendons hommage aux supporters ghanéens et uruguayens qui ont fait la fête ensemble dans les travées de la calebasse de Johannesbourg !abedi pele 015

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Sport
commenter cet article

Présentation

  • : Le site de Karl OLIVE
  • Le site de Karl OLIVE
  • : Karl OLIVE, conseiller général des YVelines, et président de l'association Coeur de Poissy, vous souhaite la bienvenue sur son site
  • Contact

Time

Recherche

Météo à Poissy