Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 11:36

L’ASP est en danger. Avant même la relégation du club entérinée en CFA2, le maire de Poissy a annoncé que la subvention diminuerait le cas échéant.


Ce sera le cas, à hauteur de 30% (de 300.000 euros à 270.000) Alors qu’à mon départ en mars dernier, la nouvelle équipe ps-modem s’était gaussée en affirmant le contraire. « Non seulement, il n’y a aucune raison qu’elle diminue, mais nous étudions la possibilité de l’augmenter de l’ordre de 50.000 euros ».


Certes, une descente entraîne généralement une baisse des coûts.


Mais je tiens simplement à rappeler qu’avec un budget de fonctionnement de l’ordre de 300.000 euros annuel pour deux équipes fanions, l’enveloppe du groupe CFA-DH confondu était l’une des plus faibles de CFA.


L’équipe réserve ne coûte quasiment rien au club. Alors qu’elle dispute le plus haut championnat régional. Tout simplement parce que les joueurs qui en sont issue étaient appelés à évoluer en CFA. Cela ne pourra pas durer très longtemps avec une baisse de cette enveloppe municipale. Les DH des clubs franciliens ont toute un budget propre. Ce n’est pas le cas à Poissy.


La nouvelle municipalité prône l’épanouissement des pisciacais dans le domaine associatif : qu’elle mette ses actes en face de ses mots. Les 600 dirigeants, éducateurs et joueurs méritent une subvention municipale qui leur permette d’être compétitifs.


Il y a urgence à ce que les licenciés sachent si demain ils porteront les couleurs d’un club de football ou un club de loisirs….


Karl OLIVE

Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 15:18


Vendredi 16 mai avait lieu le lancement de l’opération AXA Atout Cœur 2008.
 

Focalisée autour d’un projet commun d’engagement social, cette opération mobilise les collaborateurs bénévoles d’Axa à travers le monde et offre un soutien financier, matériel et logistique à la mise en œuvre d’actions humanitaires.

 

A cette occasion, Karl Olive animait au siège de l’entreprise une discussion littéraire sur l’écriture et l’engagement humanitaire avec la présence de Laurent Bucchini auteur de « La méprise humanitaire », l’écrivain Renaud Ambite avec « La mobylette à soupe » et Stéphane Heaume qui présentait son dernier ouvrage « Le fou de Printzberg ».

Repost 0
Published by K.O.
commenter cet article
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 07:57

Du côté de la nouvelle municipalité pisciacaise (ps-modem), on continue de tirer sur l'ambulance.

Le 16 mai dernier, le trio Bédier-Masdeu-Forray a été condamné en appel

Et le jour même, Richard Bertrand, chef de file passionné du modem, prévenait :

« Je serai candidat sur la 12ème circonscription des Yvelines et j’entends bien que le ps m’apporte sous soutien ».


Voilà qui a le mérite d’être clair.


A y lire de plus près, deux messages, qui ont peut-être échappé à Richard.


Un,


Jacques Masdeu-Arus, député en titre, est toujours député en titre. En se pourvoyant en cassation, l’ancien premier édile de la ville, est maintenu dans ses fonctions de parlementaires… entre six et dix-huit mois au moins ! D’autant que rien –à ce jour- ne préfigure qu’il sera condamné in fine. A moins que le modem, mieux que quiconque ne sache lire des cartes « cassastrales ».

Il est quand même désolant, de voir à ce point un tel manque de respect de la part de responsables politiques, n’hésitant pas à tuer la bête avant qu’elle ne soit –éventuellement- abattue politiquement parlant.

Remarquez, c’est bien de cette manière que le modem s’est comporté, avant et pendant la campagne des municipales à l’endroit de Jacques Masdeu-Arus.

De la distribution à la sortie des écoles du compte-rendu du procès de JMA, n’hésitant pas pour autant le midi du jour même à serrer ostensiblement –devant les caméras- les main de Monsieur Huchon (président du Conseil Régional d’Ile de France), dans la même position de mis en examen….

Charité ordonnée…

 

Deux,

 

Le chef de file du modem souhaite avoir le soutien du ps à l’occasion des prochaines législatives de la 12ème circonscription.

Comme si c’était une évidence. Frédérik Bernard, le maire socialiste de Poissy, est un fin politique lui. La fusion des municipales avec le modem était circonstancielle, pour ne pas dire exceptionnelle. Le ps a plongé au premier tour (28%), l’ump (42%) a fait son score (eu égard à la dégringolade nationale). Le modem est sorti gagnant de ce premier tour avec 27%.

A 250 voix près, la ville est passé….à gauche. Qui tient les cordons de la bourse pisciacaise? La gauche ou le modem ?

Ce qui s’est fait de façon historique pendant les municipales n’est pas aussi naturelle que cela pour toute autre élection. Cantonales, européennes, législatives.

« Cette fusion est une hypothèse de travail. Ce qui s’est fait aux municipales concernait les municipales » s’est empressé d’indiquer le nouveau maire à son deuxième adjoint.

 

 

A l’arrivée, voilà qui promet. Deux mois après l’élection municipale, les frictions arrivent entre les deux partis de la nouvelle gestion. Et ces deux là sont pourtant condamnés à travailler ensemble pendant au moins cinq ans.

Le Modem a fait le lit du ps pour la conquête municipale. De là à ce que le ps accepte de coucher avec le modem ad vitam eternam. Seuls les plus naïfs en rêvent encore…

C’est sûrement là la première victoire du ps depuis bien des mois, et le premier retour de boomerang du modem. Pas le dernier…

Karl OLIVE

Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 09:43

 

Cela fait des semaines et des semaines que nous lisons et entendons les mêmes choses dans la presse comme dans les bureaux, comme dans la rue.


Les Français n’ont pas le moral, les politiques les ennuient comme jamais, le pouvoir d’achat, les retraites, le chômage, la hausse des prix, la météo…..

C’est exactement ça…


Et on nous dit que ce n’est pas prêt de se terminer.


Pourquoi ?


D’abord, parce que nous nageons dans le plus grand flou au sommet du pouvoir.

Je suis sidéré de noter –comme vous- que quoiqu’il fasse, quoiqu’il dise, rien ne va chez Nicolas Sarkozy. Comme beaucoup je pense que le temps était venu des réformes en tout genre. Ce que le président de la République a commencé de faire. Face à des coefficients de marée rarement atteints….

 

« Reste au chômage, on va payer pour toi ! »

 

On rêve tous de gagner de l’argent pour vivre. Certes.


Mais pour gagner de l’argent, un seul moyen républicain. Travailler !! Une lapalissade me direz-vous ! Oui, mais pour beaucoup, ce n’est pas si évident que cela.


Comment expliquez-vous que nombre d’emplois sont à pourvoir au bas de chez soi, mais ne sont que très rarement pourvus.


Dans le commerce, dans le btp, dans le « tout corps état ». Dans ces seuls domaines, ce sont des milliers d’emplois qui n’attendent que preneurs !


Et alors ?

 

La faute à la météo…

 

Et alors, les chômeurs restent … au chômage car ces emplois ne leur conviennent pas. Ils ne sont pas formés pour, ils n’aiment pas ! Et puis quand vous êtes au chômage, vous percevez des allocations. Et parfois, l’un dans l’autre, mieux vaut rester au chômage. Car on perd finalement peu d’argent eu égard à ce qu’on pourrait gagner…


Voilà qui est inacceptable.


La réforme de ce changement de culture prendra du temps. Mais elle sera nécessaire.


Pour tout le monde.

Quand on n’accepte qu’un chômeur puisse avoir le luxe de ne pas prendre un métier qu’on lui propose, et qu’on accepte qu’il continue de « toucher » le chômage, alors on est capable de tout accepter dans cette société.


L’effet domino est terrible : pas de boulot, ralentissement de la croissance, perte du pouvoir d’achat, augmentation de la dette, …. Et gueule de bois, encore et toujours.


Ce n’est pas toujours de la faute de la météo…


Si on ne change pas d’attitude, si on ne se place pas devant ses responsabilités, chacun à son endroit, alors oui, nous n’avancerons jamais dans ce pays. A droite, comme à gauche…


Karl OLIVE  

 

Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 11:36


 



Présentation

Cap Foot, c’est le rendez-vous incontournable de tous les amoureux du ballon rond réunissant 4 passionnés autour de Karl Olive pour discuter de toute l’actualité de la Ligue 1, Ligue 2, du football amateur, de l’Equipe de France, de la Coupe d’Europe, de l’Euro…  

 

L’émission est retransmise en direct tous les dimanches sur Cap 24 à partir de 19h40, n’oubliez pas de régler vos montres et franchissez un Cap en nous rejoignant ! 


- Cap24 est disponible sur la TNT (Canal 24) et sur Numericable (Canal 15)
 

- Retrouvez l'émission sur http://www.cap24.com/listeVideosEmission.php?emission=4

 


Rédactrice en chef
: Agnès Botte-Thomas
Président Cap 24: Alain Armani 

Repost 0
Published by K.O. - dans Sport
commenter cet article
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 10:52


La nouvelle municipalité a déjà oublié qu’elle n’était plus en campagne !

 
  A la dernière lecture du Journal « Poissy les Nouvelles » -qui a terriblement perdu en terme de qualité de mise en pages et de sérieux dans le contenu- (c’est l’avis du journaliste qui s’exprime là), le nouveau maire s’en prend systématiquement à l’UMP et l’ancienne majorité pour expliquer les difficultés qu’il découvre à gérer la ville.

 

Dans son édito, Frédérik Bernard (ps) prévient, pour expliquer les premiers ralentissements de son équipe : « Nous nous trouvons confrontés aux problèmes engendrés par les décisions unilatérales de la précédente municipalité ! ».  

 

Soit !  

Dans le chapitre donneur de leçon, parole à l’élue déléguée à l’éducation à propos des travaux d’agrandissement du groupe scolaire les Sablons.


« Il fallait construire un nouveau groupe scolaire ! ».


...
C’est sûrement ce que le PS aurait fait … s’il avait été au pouvoir. Mais il ne l’était plus depuis 25 ans !


On lui rappelle quand même que son élection est basée sur un électorat pur de 28% au premier tour. Et de 250 voix de plus à l’arrivée du second grâce au cadeau empoissonné offert par le Modem.

Un peu d'humilité ne fait pas de mal...

 

Mais pour suivre dans cette théorie...Qu’allez-vous faire avec le quartier de la  Coudraie ?


Madame Metzger, lorsqu’elle parle des Sablons, écrit : « Tout le monde sait qu’il est difficile de faire du neuf dans de vieux bâtiments, cela coûte très cher et le résultat n’est jamais totalement satisfaisant » Alors on fait quoi de la Coudraie ???
  

 

Sans comparer ce qui n’est pas comparable, la politique homogène scandée par la nouvelle équipe en prend déjà un coup.


Je suis très attaché à la Coudraie pour y avoir habité quand j’étais gamin. Les gens qui y habitent sont à la fois formidables et courageux.


Je sais qu’ils attendent beaucoup des promesses faites par ceux pour qui ils ont voté en nombres.

Les pisciacais de la Coudraie risquent d’être déçus. Le PS et le modem auront bon dos de renvoyer la faute sur l’ancienne majorité quand ils se rendront à l’évidence que ce quartier sera forcément amené à disparaître dans cette forme.  Comme cela avait été prévu depuis des années.

 

Dans le Poissy Les Nouvelles, la liste des plaintes du nouveau tandem municipal est longue.

Quant à l’action, il faudra attendre.


Car si la réflexion collégiale et participative, dans tous les sens, prônée par la nouvelle municipalité est louable, elle ne suffira pas. Le temps de « gérer » va vite intervenir et de décider aussi.


Sur le dossier A104, le Copra et les opposants au tracé viennent à nouveau d’être débouté par l’Etat. C’était pourtant l’un des axes forts de la campagne du ps modem pour glaner des voix. Il faudra repasser…
  

 

Non, le PS et le Modem ne sont plus en campagne.

La ville de Poissy attend d’eux qu’ils apportent des réponses concrètes et assument leur projet.

 

Où en est-on l’office municipal des Sports ?


Proposition retoquée depuis des années car complètement caduque.

Le Modem en avait fait là son cheval de bataille.

 

Les élus PS ont-ils signé la fameuse charte de l’élu, tant voulue par le modem ?

Et le déménagement de la prison, et le tramway Poissy-St Germain.

 

A moins que toutes ces propositions ne fussent que des 1er avril tant cela y ressemble.

Aujourd’hui les poissons ont disparu. On ne les retrouve guère que sur le blason de la ville…  

 

Tous ceux qui ne se retrouvent pas dans cette gestion seront très vigilants à mes côtés pour ne pas s’en laisser compter.


Avec le respect que l’on doit à Monsieur le Maire et ceux qui l’entourent.

Avec la détermination de démontrer que Poissy était et reste une ville d’une autre sensibilité.

 

Du fond du cœur, de Poissy !  

 

Karl OLIVE

Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 18:50

 

  Depuis de nombreuses années, l'ACBB est l'une des références franciliennes dans la formation des jeunes. Aujourd'hui le club de Boulogne Billancourt veut booster les performances de son équipe première (DSR). A moyen terme, l'ACBB aimerait évoluer en CFA. Pour y Parvenir le Président, Jacques Migaud, s'est adjoint les compétences de Karl Olive nommé, hier matin, Président Délégué responsable des seniors. Il n'arrive pas seul puisque Vincent Guérin participe également à ce nouveau challenge.  

  Après Chatou et Poissy, Kar Olive débarque à l'ACBB. Avec un objectif clair : faire monter l'équipe première de DSR en Championnat National. Une tâche définie notamment par Jacques Migaud, le Président de l'ACBB, qui a donc nommé le journaliste de Canal Plus au poste de Président délégué chargé des seniors. Ils ont tenu conjointement, hier, en compagnie également de Vincent Guérin, associé au projet, une conférence de presse afin d'officialiser cette nouvelle union.


"La réputation de notre club chez les jeunes n'est plus à faire", a souligné Jacques Migaud. "Nous avons aujourd'hui l'ambition de propulser notre équipe première, qui doit être une locomotive, dans le Championnat National. Pour cela, nous devons élargir notre surface financière et notre réseau...

...Nous avons commencé à discuter avec Karl Olive par l'intermédiaire de Michel Moulin dont le fils joue à l'ACBB. Nous nous sommes rapidement aperçus, Pascal Rosé (Vice-Président) et moi-même que nous avions beaucoup de convergence de vue avec Karl. Nous avons donc pris la décision de nous engager avec lui." 
 


Une bonne décision si l'on en juge par les résultats déjà obtenus par Karl Olive avec Chatou, mais surtout Poissy, un club qu'il a quitté avec regret mais à qui il pense encore aujourd'hui : "Avant tout je voudrai avoir une pensée pour l'AS Poissy que j'ai du quitter pour des raisons personnels mais où j'ai vécu une expérience extraordinaire avec des gens très compétents. Ce club est aujourd'hui en difficulté et j'espère de tout coeur que son équipe de CFA parviendra à se maintenir."
  

"Je suis un homme de challenge et de passion" a poursuivi le journaliste. "Je souhaitais donc m'engager rapidement avec un autre club. J'avais le choix entre plusieurs projets. Mais celui que me proposait l'ACBB était certainement le plus difficile mais aussi le plus excitant. J'ai eu beaucoup de contacts avec MM. Migaud et Rosé, mais également avec les éducateurs. Je peux vous dire que dans son fonctionnement l'ACBB n'a rien à envier à beaucoup de clubs nationaux. Il reste maintenant à faire évoluer son équipe senior qui doit, pour une ville de 100 000 habitants, jouer en Championnat National."  

 

 

Quelles seront les recettes pour y parvenir ?

Karl Olive annonce la couleur : "Rigueur et travail. Car c'est ce travail qui entraîne le talent et le talent qui entraîne la réussite. S'agissant de l'accueil. Je dois dire que je mets l'éthique et le fair-play au dessus de toutes autres considérations. La formation est déjà une marque de fabrique de l'ACBB qu'il faut continuer à cultiver. Nos 18 ans, notamment, fonctionne bien. Il faudra établir une passerelle entre cette catégorie et les seniors afin de répondre à un objectif majeur : réduire l'écart qui existe entre l'équipe première et la réserve qui évolue en 1ère division de district. Car dans le projet qui nous réunit tous ici, il ne faut pas oublier la compétition. C'est ce qui nous anime." 
 

- La compétitivité passera obligatoirement par des partenariats

"Si des gens croient à notre projet, c'est maintenant qu'ils doivent se manifester pas lorsque nous serons en CFA. Nous avons de bonnes relations avec la municipalité et le Député-Maire qui est lui-même issu du milieu associatif. Cette relation est importante car l'ACBB doit enfin avoir des installations digne de ce nom, ce qu'il ne possède pas actuellement. Il existe un projet pour transformer le site du stade Le Gallo afin d'y construire un vrai complexe sportif avec des terrains synthétiques et une tribune homologuée CFA. Au delà, il existe à Boulogne Billancourt 12 000 entreprises. 20 % des plus grosses sociétés françaises ont leur siège à Boulogne. Ils doivent nous aider à valoriser le travail des éducateurs. Car ce savoir-faire il se paie."
 

Et ce n'est pas Vincent Guérin qui soutiendra le contraire. L'ex Champion d'Europe avec le PSG a décidé de s'associer à ce nouveau défi par amitié pour Karl Olive, mais aussi parce qu'il est né à Boulogne-Billancourt. Le nouveau Président Délégué est bien conscient de la chance d'avoir un tel homme à ses côtés : "Vincent est un mec extraordinaire, très humble, qui met ses actes où il met ses mots. Nous allons tous grandir avec lui." 

Un partenariat plus actif avec le PSG pourrait également être un élément important dans cette croissance. Avec Michel Moulin, aujourd'hui Conseiller Sportif du club, la connexion devrait être facilitée. L'ACBB a réellement tous les atouts pour atteindre ses objectifs.

Repost 0
Published by K.O. - dans Sport
commenter cet article
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 17:19


Foot - DSR - V. Guérin «ambassadeur» de l'ACBB


"L'ancien milieu de terrain du Paris-SG Vincent Guérin, a rejoint l' Athlétic Club de Boulogne Billancourt (amateur) comme ambassadeur du club pour épauler le nouveau vice-président, le journaliste de télévision Karl Olive. Vainqueur de la Coupe des vainqueurs de coupes en 1996, Vincent Guérin a entraîné pendant deux saisons (2005-2007) l'équipe CFA du Paris-SG.
"

Source : l'equipe.fr - 21/04/2008 19:46

Repost 0
Published by K.O. - dans Sport
commenter cet article
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 17:55


Cher Ami,

 

   
 
  Je me permets de vous envoyer cette missive pour vous faire part de mon nouvel engagement dans un club sportif.
  

  Comme vous le savez, j’ai passé  quatre années exceptionnelles à la tête du prestigieux club de l’AS Poissy. Depuis 2004, l’ASP n’a cessé de grandir avec sur la seule saison dernière, six montées, deux titres majeurs en Ile de France en Coupe Paru-Vendu (CFA) et coupe de Paris (18 ans). A cela, je veux ajouter les deux partenariats signés avec nos amis de Saint-Etienne et plus récemment celui avec Troyes, lequel a déjà porté ses fruits (signature d’un contrat professionnel pour Diallo Giudileye). Mais, à l’heure du bilan, je garderai d’abord l’image redorée du club en terme d’accueil avec ses dirigeants et éducateurs, d’éthique et de rigueur. Arbitres, adversaires et instances en savent quelque chose. Et ce n’est pas une mince fierté !

 

L’histoire a passé…  

 
  Après quelques semaines de réflexion et trois projets précis dans des clubs aux valeurs affichées –clubs que je remercie pour leur intérêt et attention à mon endroit-, mon choix -et celui de ceux qui m’entourent- s’est porté sur l’ACBB.


La qualité et l’image de l’Athlétic Club de Boulogne Billancourt ne sont plus à démontrer. L’ACBB possède l’une des plus belles formations de jeunes en Ile de France : 18 ans DH, 15 ans DH, 13 ans DH, 16 ans Nationaux, 14 ans Fédéraux… Plus de 750 jeunes !


L’accueil que j’y ai reçu est à la hauteur de ce que transpire le club quand on voit évoluer ses 1000 licenciés au total.

 


A mon humble niveau, j’endosse le titre de président délégué en charge du pôle sénior, afin d’aider l’ACBB à franchir le cap chez ses équipes phares. Le défi est de taille. L’équipe première joue en DSR. Mais la CFA est à portée de bras si nous nous mettons en ordre de travail… J’en sais quelque chose. C’est un challenge extraordinaire. Je crois en l’aventure humaine. C’est pour cette raison que j’ai proposé à Vincent Guérin de se fondre dans le projet que je porte avec mes amis partenaires. Le champion d’Europe du PSG, né à Boulogne-Billancourt et boulonnais encore aujourd’hui, sera notre ambassadeur avec toute la générosité qui est la sienne pour conseiller et apporter son expertise professionnelle.

 

 

...Une nouvelle aventure démarre !  


  Je vous sais fidèle depuis des années. C’est pourquoi je tenais à vous en informer personnellement.

 

Et désormais, nous nous ferons un plaisir de vous accueillir dans les installations de l’ACBB.

 

Avec ma profonde amitié.  

Karl OLIVE

Repost 0
Published by olive - dans Sport
commenter cet article

Présentation

  • : Le site de Karl OLIVE
  • Le site de Karl OLIVE
  • : Karl OLIVE, conseiller général des YVelines, et président de l'association Coeur de Poissy, vous souhaite la bienvenue sur son site
  • Contact

Time

Recherche

Météo à Poissy