Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 16:41


L'association "coeur de Poissy" qui vient de voir le jour - 11 septembre 2008- est ouverte à toutes celles et ceux qui veulent s'épanouir dans le cadre des idées que nous portons.

Pour adhérer à cette association, merci de nous envoyer un mail à l'adresse ci-jointe avec vos différentes coordonnées, nom, prénom, adresse, téléphone,

Nous prendrons très vite attache avec vous pour vous envoyer un bulletin d'adhésion.


La cotisation annuelle est fixée à 20 euros, sous forme de chèque, à l'ordre  de "Coeur de Poissy"
Un reçu vous sera envoyé par retour.

Des dons peuvent également être versés comme vous l'entendez.

A votre bon coeur... de Poissy.

A l'avance, merci.


Toute l'équipe de "Coeur de Poissy"



Messagerie: karl@coeurdepoissy.com



Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Politique
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 07:58
I - Pourquoi une nouvelle association ?
 
Municipales : un diagnostic sans langue de bois
 
L'apathie d'une équipe sortante trop sure d'elle.
 
« On me dit qu'on s'est réveillé trop tard pendant la campagne… On a surtout beaucoup trop dormi en mésestimant la faculté du modem a œuvré sans foi ni loi. Et on a réussi l'exploit d'endormir nos militants et ceux qui croyaient en l'équipe en place en leur faisant croire que rien ne pouvait arriver ».
 
Au deuxième tour, 8.000 pisciacais pourtant inscrits sont restés chez eux. Il a manqué 250 voix…
 
Une campagne-poubelle du Modem
Le Modem s'est offert au PS pour décapiter Masdeu. C'est fait. Et après… rien ! Aujourd'hui, le modem local est à l'image du modem national : un parti qui flirte un jour avec la gauche,  le lendemain avec la droite. Sa place est au bal, c'est le plus bel endroit pour changer de partenaires à chaque danse. Mais soyons clair, la victoire du ps à la tête de la ville, c'est la victoire de Richard Bertrand, le patron du Modem, qui a su tout mettre en oeuvre pour arriver à ses fins . Pour autant, pas question de créditer une seule fois la manière dont le modem s'est comporté hier et se comporte aujourd'hui. Nous ne goûtons pas à cela.  
 
Le réveil a sonné, il faut avancer, tous ensemble
La gueule de bois est terminée. Il faut avancer, proposer et rassembler toutes celles et ceux qui ne se retrouvent pas dans cette gestion municipale hybride vouée à l'échec en raison de ses disparités originelles. Une association clairement identifiée, lisible par tous. Dans l'ère de la compétence, sûrement pas celle des jeunes contre les vieux, des anciens contre les nouveaux.


 
II – Pourquoi « Cœur de Poissy »
 
Une appellation « Cœur de Poissy » car le cœur, c'est la vie, le cœur, c'est l'amour, le cœur, c'est le réacteur.
 
« Coeur de Poissy » est une association de Vie et de Ville.
 
« Coeur de Poissy » est un espace d'expression, de participation et d'animation locale pour les pisciacais quelles que soit l'origine géographique, l'origine culturelle et l'origine sociale.
 
Trois orientations incontournables autour du C.D.P pour une meilleure cohésion locale:
 
- CDP, une association  militante par l'expression de ses engagements clairement identifiés dans la vie locale et associative.
- CDP, une association par l'expression de toutes les formes de solidarités
- CDP, une association de vie qui battra dans les quartiers
 
 
 
III – Les orientations de « Cœur de Poissy »
 
Une association aux convictions affichées mais ouverte à toutes les idées de tous horizons pour un Poissy meilleur, compétitif et où l'on retrouve épanouissement et sérénité.
 
Une association avec force de propositions dans l'intérêt des pisciacais.
 
Une association vigilante dans les engagements et les actions de la nouvelle municipalité.
 
OUI à l'A104. L'Etat a tranché sur un tracé dont les améliorations possibles satisferont le plus grand nombre.
Le fiasco de la dernière manifestation contre « l'A104 » (1500 participants pour 153OOO habitants concernés, soit à peine 1%) a définitivement balayé les contestataires. La banderole du « POISSY DIT NON à l'A104 » et la subvention accordée au copra sont un scandale à nos yeux. Un mensonge total.
Certains élus qui ont défilé ce jour là devront assumer leur responsabilité le moment venu : le modem pisciacais contre l'A104 en juin alors qu'il y était favorable pendant la campagne http://www.poissy-2008.fr/dossier-a104-avis.asp , le maire ump d'Orgeval idem…
 
 
NON aux logements sociaux dans la ZAC Bongard (la ville remplit déjà son quota de 38%)
 
OUI à la Vidéo Surveillance.
 
Depuis avril 2008, près d'une 50 voitures ont été crevées à Poissy, des visites à domicile ont eu lieu avec toutes les répercussions que cela peut engendrer chez les personnes cambriolées et molestées.
 
Exemple de Saint-Germain en Laye : depuis l'installation des premières caméras à Saint-Germain-en-Laye en 2004, la délinquance sur la voie publique a baissé de plus de 20 % et le nombre de cambriolages de plus de 50 %.
Aujourd'hui, une dizaine de caméras pour un budget de 300.000 euros.
 
 NON au nouveau parc d'attraction « Romanticaland »  - Une structure monumentale pour rendre hommage à Christine de Pisan, philosophe et poétesse française morte à Poissy vers 1430 et dont la médiathèque porte le nom. Cet ornement dénature complètement la beauté du Square face à la Rue Sandrier.
Cette structure prévue initialement près de la médiathèque par l'ancienne équipe a été transférée par la nouvelle.
 
 
V – Une vitrine :  www.coeurdepoissy.com
 
Les sympathisants de cette association pourront avoir accès à la vitrine de l'association sur le net : www.coeurdepoissy.com
Sa messagerie : karl@coeurdepoissy.com    (d'autres suivront…)
 
 
VI – Le bureau
 
Président : Karl OLIVE, journaliste producteur
Trésorier : Stéphane ROBERT, expert comptable
Secrétaire : Bernard JEMMALI, commerçant
 
Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Politique
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 14:51

Le commentaire de « Démocratie » (voir après) à propos de bruits sur le rapprochement entre Jean-François Raynal (ump) et Richard Bertrand (modem) d’une part, et Richard Bertrand et Christophe Bellengé (nouveau centre) d’autre part a de quoi interpeller. Et bientôt Bellengé-Raynal si l’on croit à la transitivité… Arrêtons.

Il est hors de question pour moi de tomber dans ce type de scénari  que je ne peux définir que comme folkloriques.

L’heure n’est sûrement pas à brouiller les pistes. Le modem pendant les municipales a choisi son camp de base, le ps. Le nouveau centre a choisi le sien, l’upp. L’un est à gauche et déclaré vainqueur, l’autre à droite, perdant… à 250 voix près.

Il me semble que les choses sont claires. L’alliance  ps-modem a suffisamment fait de dégâts pour ne pas enchaîner avec cette mode sans foi ni loi.

Les personnes concernées ont tout loisir de couper court à ces propos dignes du brouillard de Londres. Je ne crois pas du tout à ce « retournement de veste » de JF Raynal et C. Bellengé citées par Démocratie.

Ne comptez pas sur moi pour entrer dans ce jeu. Qui ne m’intéresse pas. Que les choses soient dites. Je combats les valeurs auxquelles je ne crois pas, fermement, mais avec tout le respect que je dois aux femmes et hommes qui les portent.

Avec celles et ceux qui nous entourent, nous avons  une ligne fidèle, je crois l’avoir démontrée, sans réserve. Une ligne droite. Comme le ps l’a à son niveau, à gauche toute.

Les pisciacais méritent -je crois- une vraie lisibilité.

 

 

« Le blog de Richard Bertrand étant fermé et mon message sur Poissy Autrement étant resté vacant, je vous alerte sur cette rumeur persistante au sujet du modem, de l'ump et du nouveau centre. Esseulés chacun dans leur position, Richard Bertand (modem et valet du ps au moment de la prise de la mairie, aujourd'hui écartelé par ces fourbes de socialistes), et Jean-François Raynal (ump, l'ombre de masdeu dans l'opposition) ont entamé un discret rapprochement. J'ai la mémoire qui flanche où le modem n'a pas arrêté de flinguer l'ump pendant la campagne. Ce même modem a renoué le contact avec Christophe Bellangé du Nouveau Centre, nouveau président de Poissy Autrement. Ca m'écoeure. Le site de Bertand est fermé pour maintenance. Etonnant avec les élections départementales du modem ».  Démocratie

 

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Politique
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 19:18
Nos confrères du Parisien ont diffusé ce mercredi l'article suivant qui revient sur l'actualité de la Maison Eifflel (auteur Olivier Bossut)

La politique culturelle prend un nouveau départ dans les Yvelines. Finis les sept services dispersés du Conseil général qui travaillaient chacun dans leur coin. Hier, la toute nouvelle direction unique de la Culture était lancée sous les ors du salon des Aigles, à Versailles. Une exigence pour des raisons intellectuelles - «parceque l'homme ne se nourrit pas que de pain»- a déclaré Pierre Bédier, le président (UMP) des Yvelines. Mais aussi au nom du «du développement du territoire, a-t-il reconnu, car l'aspect culturel est un élément essentiel d'attractivité, comme l'a démontré en Espagne l'exemple de Bilbao». Et beaucoup de choses vont changer.
- Savoir se remettre en cause. Aucun événement ne sera intouchable. «Nous devons revisiter en permanence nos politiques», a averti Pierre Bédier. «Par exemple, est-ce que l'on mène bien comme il faut la publicité autour du festival Musique et Architecture quand je vois toujours les mêmes dans le public à ces concerts ? Il faut amener d'autres gens à la découverte».
- Les financements à la loupe. Les subventions aux associations et collectivités seront aussi «revisitées», a prévenu le patron des Yvelines pour voir «quelles actions nous devons financer». «Par exemple, le festival Blues sur Seine que je connais bien est financé par la Communauté Mantes-en-Yvelines qui a des sous. Est-ce la peine que nous en rajoutions pour avoir un artiste de plus ?».
- Option d'achat sur Port-Royal. Le Conseil général est bien décidé à sortir de «son état d'abandon exceptionnel» le site de Port-Royal, propriété de l'Etat à Magny-les-Hameaux. «Nous sommes prêts à le racheter, nous avons écrit pour ça à Christine Albanel, la ministre de la Culture, elle est d'accord sur le principe», annonce Pierre Bédier.
- Coup de jeune au musée Maurice Denis. «La famille du peintre Maurice Denis voudrait que le musée départemental reste le lieu où il a rendu son dernier souffle, nous, nous voulons faire entrer de l'air là dedans», lance énergiquement Pierre Bédier. L'idée, pour attirer au musée du Prieuré, à Saint-Germain-en-Laye, un public plus large que les amateurs des Nabis, est de multiplier les expositions décalées, inattendues, comme la dernière exposition africaine.
- Sauvetage de la maison Eiffel. Karl Olive a été entendu. La figure locale de Poissy, proche de l'ancien maire UMP Jacques Masdeu-Arus, s'est lancé dans un combat pour remettre sur pied la maison en fer construite selon un procédé breveté par Gustave Eiffel, brisée par la tempête de décembre 1999. «Il fallait que quelqun déclenche l'action, Karl Olive l'a fait, je suis prêt à participer à la rénovation», assure le président du Conseil général. De son côté, la mairie PS - MoDem vient de proposer son soutien financier à l'initiative.
Repost 0
Published by Karl OLIVE
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 13:45

 Vous connaissez désormais le dossier. Le sauvetage de la Maison « Eiffel ».

Il en va de sa survie. Le 120ème anniversaire de la Tour Eiffel et le 10ème anniversaire de la Tempête sont autant de conjonctures qui ne peuvent laisser indifférent

Les démarches sans exclusive portent peu à peu leur fruit.


Premier à réagir, Monsieur le président du Conseil Général des Yvelines, Pierre Bédier (ump), qui assure vouloir participer financièrement à notre projet!




Pierre Bédier, président du conseil général des Yvelines (ump)


Dans la foulée, Monsieur le Maire de Poissy, Frédérik Bernard (ps), a accepté de me recevoir pour échanger sur ce dossier. Sans rien présager bien sûr, mais rendez-vous est pris.




 Frédérik Bernard, maire de Poissy (ps)

A Messieurs Bédier et Bernard, je veux d’ores et déjà faire part de toute ma gratitude. Ainsi que celle de tous les passionnés et soutiens de ce dossier d’intérêt plus que public !

Mais entre gens responsables, en général, là où il y a une volonté, il y a un chemin !

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, je le répète, sans exclusive.

 

D’ores et déjà, nos confrères du Parisien, du Courrier des Yvelines, du Nouvel Observateur, de Paru-Vendu et de Cap24 se sont également manifestés. Merci à eux.

Repost 0
Published by Karl OLIVE
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 09:08

Il est urgent de se mobiliser pour sauver la Maison Eiffel de Poissy. Comme vous le savez, j’ai décidé de m’engager pour faire avancer cette cause d’intérêt publique. L’idée d’un transfert d’une partie de ce qu’il en reste vers un nouvel emplacement dans la cité pisciacaise pourrait faire son chemin. (voir le dossier complet sur ce blog ci après).




Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Sans exclusive.

Je ne manquerai pas de vous tenir informé des retours des personnalités sollicitées pour ce projet.

Quant à vos suggestions et commentaires, n’hésitez pas : www.coeurdepoissy.com

Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 16:59

 Martine Aubry, Le bonjour de la mère des 35 heures à propos des centristes: "Leurs positions sont loin d'être claires et homogènes. Je ne sais pas quelle société veut construire François Bayrou. Pour moi, tant qu'il en sera ainsi, le MoDem ne pourra être nationalement un partenaire de la gauche."

Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 10:36

En mai 2009, la Tour Eiffel fêtera son 120ème anniversaire. A quelques pas de là, sur les hauts de Poissy, la Maison Eiffel se meurt. Un pan d’histoire part peu à peu en cendres. La tempête de 1999 a sonné le glas ce lieu protégé par les monuments historiques. Jeunes écoliers, nous allions visiter cette Maison qui représente d’une certaine manière l’une des marques du génie français. Nous avons un devoir de mémoire pour les générations passées et futures. J’ai alerté un certain nombre d’instances pour sauver et transférer les vestiges de la Maison Eiffel. Il y a urgence à sauver ce patrimoine oublié. Avec des solutions simples. J’ouvre le dossier…

 

I –Maison métallique ou Maison Eiffel

A – Fiche technique

-Titre : Maison Eiffel ou Maison métallique dite « Danly »

-Localisation : Ile-de-France ; Yvelines ; Poissy

-Aire d'étude : Poissy centre

-Lieu-dit : La Maladrerie

-Adresse : 1, chemin de la Maladrerie

-Année de construction : 1889

-Maître d’ouvrage : Joseph Danly

-Gros-œuvre : métal meulière

-Couverture (matériau) : tôle ondulée

-Etages : 1 étage carré ; étage de comble

-Couverture (type) : toit à longs pans brisés ; demi-croupe

-Etat : vestiges

-Propriété : de l'Etat

-Date protection : 01 / 08 / 1975, classé monument         historique

-Description technique :

Pour son élévation la maison présentait une double ossature posée sur un soubassement de meulière : à l’extérieur des panneaux métalliques en tôle galvanisée étaient vissés sur des fers plats ; à l’intérieur les parois étaient en plâtre. Entre les deux existait un vide d’environ 20cm.

 

B – Son histoire

Exposition universelle de 1889

A la fin du 19ème siècle, Paris accueille l’exposition universelle et c’est au cours de cette dernière que le monde entier découvre « un chef d’œuvre architectural » qui deviendra pour toujours le symbole de la France : La Tour Eiffel.

Cette prouesse technique est l’œuvre de l’ingénieur français Alexandre Gustave Eiffel.

 

 

 

Maison métallique, Maison Danly…

L’entreprise Danly, spécialisée dans les matériaux de type tôles embouties, entreprend, sous inspiration Eiffel , la construction d’une maison dans la ville de Poissy. De la toiture au reste de l’édifice, toute la maison est construite par la société de Joseph Danly à partir de plaques de fer. C’est notamment pour cette raison qu’elle portera le nom de Maison métallique ou Maison Danly.

…et Maison Eiffel

L’influence énorme de l’exposition de 1900 laissa penser que la Maison métallique était tout simplement un pavillon de l’exposition. Sa conception fut dès lors attribuée à Gustave Eiffel. Cet édifice fut classé monument historique le 1er août 1975.

 

 

II – A l’épreuve du temps

Depuis sa construction, il y a maintenant plus d’un siècle, la Maison Eiffel se dégrade au fil du temps, subissant les agressions extérieures naturelles (la pluie et le froid, notamment) ainsi que des actes de vandalisme (un incendie, en particulier).

La tempête de 1999 : « Le coup de grâce »

Le 26 décembre 1999, la France est touchée d’Ouest en Est par une tempête ravageuse, qui cause des dégâts considérables.

La région parisienne est frappée par des vents allant jusqu’à 216 km/h.

La Maison Eiffel, jusqu’ici usée par le temps, subit les conséquences d’un vent dévastateur qui provoque la destruction du monument.

L’urbanisation (A14, RN 13)

La mort lente du vestige se poursuit depuis. Les opérations de grands travaux vont petit à petit causer la disparition quasi définitive d’un patrimoine oublié et totalement négligé.

Aujourd’hui

Actuellement, la Maison Eiffel n’est qu’un tas de ruines effacé du paysage pisciacais … en attendant d’être effacé définitivement des mémoires.

 

 

III – Maison d’avenir

L’année 2009 marquera les 120 ans de la Tour Eiffel… et les dix ans de la tempête.

A la veille de cet anniversaire, l’occasion est donnée de tenter de faire revivre un monument du patrimoine français en mobilisant les acteurs principaux de la culture, à un niveau tant national que local :

-         Le Ministère de la Culture et de la Communication

-         - Le Conseil Général des Yvelines

- La Mairie de Poissy

- La société Danly

De nombreux objectifs à atteindre peuvent découler de cette mobilisation :

- Sauver de ce que l’on peut sauver de la Maison Eiffel du point de vue de son architecture originale

-         Restaurer la légende de sa conception en même temps que ses fondations

 

Et demain ?

 

Je forme un rêve : au printemps 2009, avec toutes celles et ceux qui soutiennent ce projet collectif, inaugurons un espace Eiffel dans le Parc Meissonnier –propriété de la ville-. Une reconstitution d’une partie de la Maison, une stèle commémorative de l’histoire de la Tour Eiffel.

J’imagine les élèves et leurs professeurs venir visiter cet Espace lorsque le génie français deviendra d’actualité dans les programmes d’étude, en primaire ou secondaire.

 

Tous les bonnes volontés sont les bienvenues:

 

www.coeurdepoissy.com
Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 18:04

Le 7 septembre prochain, la ville de Poissy commémorera la Libération de la ville. En se déplacement en Indre et Loire pour réparer « une faute morale » de la France, le Président Sarkozy a tout simplement rattrapé un temps si injustement perdu pour les familles des victimes. Un retour des choses louable, à l’heure où l’on apprend qu’au Royaume Uni, l’Holocauste a disparu des programmes d’études…

 

Nicolas Sarkozy a dénoncé à Maillé "la faute morale de la France" qui, pendant 64 ans, a ignoré le massacre de 124 hommes, femmes et enfants commis par des soldats allemands dans ce village d'Indre-et-Loire, le 25 août 1944, jour de la libération de Paris.

C'est la première fois qu'un président de la République répondait à l'invitation du village de venir commémorer avec lui ce drame. "J'avais écrit aux candidats (à la présidentielle) puis réécrit au président après son élection", s'est félicité le maire, Bernard Eliaume.

Des centaines de personnes s'étaient regroupées en milieu de journée sur la place du village, en présence de l'ambassadeur d'Allemagne en France, Reinhard Schafers.

L'atmosphère est lourde quand retentit la sonnerie aux morts, suivie d'une minute de silence et de la Marseillaise, devant un président recueilli, la mine grave.

Au premier rang, ont pris place des survivants, dont la famille, les amis, ont été massacrés, mitraillés à bout portant ou égorgés.

"Quand ils ont brûlé notre maison, avec mes parents, nous avons sauté par la fenêtre. Couchés à plat ventre dans les champs, nous les avons entendus mitrailler tout ce qui bouge, les hommes comme les animaux", se souvient d'une voix étouffée par les sanglots Charlette (bien Charlette) Bernard, 14 ans à l'époque. "J'y pense tous les jours. On ne vit pas comme tout le monde", souffle Serge Martin, qui, à 10 ans, a perdu tous les siens.

Tous écoutent le président dénoncer "la folie meurtrière" qui a conduit à "l'une des plus effroyables tragédies de la seconde guerre mondiale" en France, deux mois et demi après un autre massacre, celui d'Oradour-sur-Glane.

"En ignorant si longtemps le drame de Maillé, en restant indifférente à la douleur des survivants, en laissant s'effacer de sa mémoire le souvenir des victimes, la France a commis une faute morale. C'est cette faute qu'au nom de la Nation toute entière, je suis venu reconnaître et réparer aujourd'hui", lance-t-il.

A l'aune de ce qui s'est passé ici, "on comprend mieux ce que veut dire la civilisation et pourquoi il faut la défendre quand elle se trouve confrontée à la barbarie la plus totale", dit encore le président, en évoquant "le sacrifice", lundi dernier en Afghanistan, "de nos dix jeunes soldats face aux barbares moyenâgeux, aux terroristes".

Malgré quelques témoignages sur ce massacre, notamment du curé du village, André Payon, qui y survécut et écrivit un livre sur la tragédie dès 1945, les événements de Maillé sont restés ignorés des Français pendant plus de six décennies.

Jusqu'à ce que les Allemands eux-mêmes - contrairement à la France, l'Allemagne ne reconnaît pas la prescription pour les crimes de guerre - ouvrent une enquête. En juillet dernier, le procureur général de Dortmund, Ulrich Maass, est venu à Maillé. Il doit y revenir en novembre.

Sa présence est une reconnaissance

Dans le village, une stèle portant le nom des victimes a été érigée près du cimetière. Et une "Maison du souvenir", inaugurée lundi par M. Sarkozy au centre du village, s'est donné pour but de faire connaître le massacre et de "sensibiliser le public à l'importance des droits de l'homme" dans le monde.

"Je vis depuis 30 ans à Tours", à une trentaine de kms de Maillé, "c'est la première fois que j'entends parler du massacre", confie une quinquagénaire visiblement choquée. "La présence de Nicolas Sarkozy ici, c'est une reconnaissance".

“ Que tout soit enregistré – obtenez les films – trouvez les témoins, parce qu’au cours de l’histoire, il se trouvera un enfant de salaud qui se lèvera et proclamera que cela n’a jamais existé.”

Si le président Sarkozy a "rattrapé" ce temps perdu, il n'en est pas de même outre-manche. Au Royaume Uni, l'Holocauste a disparu des programmes d'études pour conforter une partie de la population qui continue de nier son existence. Du jamais vu! La mémoire se meurt. Il est important de ne jamais oublier de telles gabegies, de telles ignominies. Et passer le témoin aux jeunes générations, sans état d'âme. Comme on sut si bien le faire nos aînés.

 

 

Repost 0
Published by K.O. - dans Politique
commenter cet article
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 21:39
Chers amis, les témoignages de soutien, d'affection, de souvenir envers Ludovic Dupont et sa famille sont extrêmement nombreux.
Je sais que sa famille et ses amis les lisent régulièrement.
Un grand merci du fond du coeur.
Nous continuons bien sûr à les diffuser ici.
Et à prier pour lui et les siens.
ko
Repost 0
Published by K.O. - dans Sport
commenter cet article

Présentation

  • : Le site de Karl OLIVE
  • Le site de Karl OLIVE
  • : Karl OLIVE, conseiller général des YVelines, et président de l'association Coeur de Poissy, vous souhaite la bienvenue sur son site
  • Contact

Time

Recherche

Météo à Poissy