Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 15:42

Après l’annonce par PSA d’une alliance stratégique avec le groupe américain General Motors, le conseiller général de Poissy-Sud Karl Olive voit une occasion de renforcer l’attractivité économique de la «capitale de l’automobile des Yvelines ».

psa-gm.jpg

Poissy, le 1er mars 2012 - Le constructeur américain General Motors devient le deuxième actionnaire de PSA derrière la famille Peugeot, en prenant 7 % du capital du groupe. Après Renault, qui a réalisé une alliance fructueuse avec le japonais Nissan dès 1999, c'est au tour de PSA, l'autre grand constructeur français, d’adopter une stratégie similaire. C’est sans doute un événement pour l’histoire de l’industrie automobile française, et ça l’est tout autant pour l’avenir du site PSA à Poissy.

Rappelons que le DS 3 produit à Poissy depuis 2010 se porte bien au regard des difficultés du secteur dans d’autres segments. Le nouveau modèle 208, appartenant lui aussi au segment B des petites citadines, produit sur les chaînes de Poissy entamera sa commercialisation ce mois-ci. Le conseiller général de Poissy veut croire aussi aux assurances du ministre de l’Industrie Eric Besson, selon lesquelles l’accord signé entre les deux groupes est «favorable à l’emploi et à la présence de PSA en France».

Le conseiller général de Poissy-Sud, s’est toujours battu sur le terrain pour la défense des emplois locaux. Il affirme cette semaine qu’en dépit des inconnues qui demeurent sur l’évolution de la production sur le site Peugeot de Poissy, cette entrée américaine dans le capital du premier groupe automobile français est nécessaire pour limiter les coûts de production (synergies et économies d'échelle possibles dans le développement et les achats de composants), et peut se révéler « positive pour la pérennité de l’emploi industriel ». PSA et GM devraient commencer à travailler ensemble sur les véhicules petits et moyens, et sur une nouvelle plateforme spécialement conçue pour les véhicules « à faibles émissions de CO2 ».

On le sait, puisqu’il n’a eu de cesse d’argumenter en la faveur de l’ouverture d’une école de l’apprentissage à Poissy, «le combat pour l’emploi des jeunes du bassin » est une priorité du conseiller général de Poissy-Sud, et il la réaffirme à l’occasion de cette alliance. « Désormais, PSA n’a plus qu’à transformer l’essai pour rendre concrets ses nouveaux investissements dans notre bassin », ajoute-t-il.

Le conseiller général des Yvelines estime aussi que cette alliance américaine peut donner une nouvelle attractivité à la             « capitale automobile de la vallée de la Seine ». Et l’on peut compter sur sa détermination, dans cette nouvelle étape de l’histoire automobile pisciacaise, pour faire valoir la nécessité de développer des formations et des débouchés vers l’emploi notamment pour les jeunes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Karl OLIVE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le site de Karl OLIVE
  • Le site de Karl OLIVE
  • : Karl OLIVE, conseiller général des YVelines, et président de l'association Coeur de Poissy, vous souhaite la bienvenue sur son site
  • Contact

Time

Recherche

Météo à Poissy