Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 11:40

 

Invité par la CGPME de Bourgogne dans le cadre de ses rencontres avec les candidats à la Présidentielle, le conseiller général  de Poissy-Sud a interpellé Dominique de Villepin sur ses idées pour améliorer l’apprentissage.

ko-villepin.jpg

C’est dans le décor somptueux du restaurant « Chez Guy » à Gevrey-Chambertin que la CGPME de Bourgogne -à l'initiative de son président Patrice Tapie,  vient d’accueillir le chef de file de République Solidaire. Pendant près de deux heures, devant une vingtaine de chefs d’entreprise et d’élus de tous bords, l’ancien premier ministre de Jacques Chirac a fait part de ses idées pour la France qu’il veut pour les Français. 

Aux côtés de Bernard Gnecchi, le président du Dijon Football Côte d’Or, Karl Olive, par ailleurs directeur de la communication du club et conseiller du Président, a pu sonder le candidat sur son approche de l’apprentissage. N’hésitant pas à rappeler au passage qu’en France « nous ne comptons que 500.000 apprentis pour un taux de chômage chez les jeunes, alors qu’en Allemagne, il est recensé 1.500.000 apprentis pour un taux de chômage de moitié.

 

« C’est d’abord un état d’esprit, a commencé Dominique de Villepin. Oui, l’apprentissage doit être considéré comme un passeport pour l’emploi et non comme une voie par défaut quand on rate ses études. Les récentes décisions de Nicolas Sarkozy d’abonder pour permettre aux entreprises de recruter des apprentis vont dans le sens de ce nouvel élan. Mais nous pouvons aller plus loin. Car les salariés doivent être concernés par ces mesures. C’est pourquoi, je souhaite des conseils d’administration des entreprises qui soient ouverts aux salariés. Là encore, je n’invente rien. L’Allemagne a montré son efficacité à ce sujet ! ».

 

Le conseiller général de Poissy-Sud a rappelé qu’une des clés de réussite selon lui pour faire entrer l’apprentissage dans les mœurs serait de moderniser l’orientation dans les écoles. « Quand un jeune se déplace dans un CIO (centre d’information et d’orientation), on passe son temps à lui parler diplômes pour réussir. J’aimerais qu’on lui parle plutôt de métiers. Il y a 500 métiers accessibles à l’apprentissage ».

 

Dominique de Villepin a par ailleurs confié que Poissy faisait partie d’une de ses prochaines visites sur le terrain. La pisciacaise Aline Smaani, responsable de la mobilité citoyenne à République Solidaire dans les Yvelines, est en charge de son organisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Karl OLIVE - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le site de Karl OLIVE
  • Le site de Karl OLIVE
  • : Karl OLIVE, conseiller général des YVelines, et président de l'association Coeur de Poissy, vous souhaite la bienvenue sur son site
  • Contact

Time

Recherche

Météo à Poissy